Crazy Cups, le petit jeu d'observation et de rapidité

Publié le par Carine P

Crazy Cups est un petit jeu de société d'observation et de rapidité. Il est paru chez Gigamic. Il est conseillé à partir de 6 ans mais je vous parlerez d'une variante pour les plus petits à partir de 3 ans.

Crazy Cups, le petit jeu d'observation et de rapidité

Crazy Cups, de la suite dans les gobelets est donc un jeu composé de gobelets de 5 couleurs différentes : jaune, vert, bleu, rouge et noir, de cartes, d'une sonnette et d'une règle du jeu.

Crazy Cups, le petit jeu d'observation et de rapidité

Chaque joueur reçoit un gobelet de chaque couleur. Il a donc 5 gobelets. Les cartes sont empilées au milieu de la table et la sonnette se trouve également au milieu.

Le jeu est très simple, il faut être le plus rapide à reproduire le dessin de la carte avec ses gobelets.

Dès que l'on a terminé, on appuie sur la sonnette pour stopper le jeu.

Lorsque le jeu est stoppé, on vérifie que le joueur ne s'est pas trompé.

Crazy Cups, le petit jeu d'observation et de rapidité

Il y a 2 types de cartes. Les premières sont horizontales et il faut donc remettre les gobelets posé sur la table dans le même ordre.

Crazy Cups, le petit jeu d'observation et de rapidité

Les autres cartes ont des dessins verticaux. Il faut cette fois empiler les gobelets dans le bon ordre.

Crazy Cups, le petit jeu d'observation et de rapidité

Dans les cartes avec les dessins verticaux, il y en a quelques unes qui sont plus compliquées avec des dessins qui ne sont pas les uns sous les autres mais légèrement décalés. Le principe est toujours le même, on empile les gobelets.

Crazy Cups, le petit jeu d'observation et de rapidité

Remarque:

- Si le groupe de joueur a le même âge : on peut essayer de mettre tous les joueurs du même côté pour qu'ils voient tous la carte du même côté OU changer à chaque tour la carte de sens pour que chaque joueur ait à un moment donné la carte dans le bon sens devant lui.

- Si le groupe de joueur n'a pas le même âge : on peut aider les plus jeunes en mettant les cartes face à eux.

Crazy Cups, le petit jeu d'observation et de rapidité

Variante pour les plus petits (à partir de 3 ans):

Mini J a eu ce jeu alors qu'elle n'avait que 3 ans car elle avait adoré y jouer lors d'une présentation à l'Expo Junior de Genève.

Les enfants peuvent commencer très tôt à jouer avec le jeu. On met la sonnette de côté (ou on la garde pour le fun mais on oublie la rapidité). Cette fois, le but du jeu est simplement de réussir à reproduire les cartes avec les gobelets. Ça demande beaucoup de travail pour les petits car il faut qu'il réussisse à passer de la carte en 2 dimensions aux gobelets en 3 dimensions.

Pour jouer, on commence avec uniquement les cartes horizontales qui sont les plus simple puisque l'enfant peut mettre les gobelets presque au même niveau que les dessins.

Une fois que le principe est bien comprit, on peut utiliser les cartes avec les dessins verticaux, mais seulement les plus simples ceux qui ont des dessins bien l'un en dessous de l'autre. Pour la vérification, l'enfant peut placer la carte "debout".

Puis on peut ajouter les dernières cartes, après quelques parties bien comprises.

Les petits comprennent très vite et aiment beaucoup jouer comme ça.

Crazy Cups, le petit jeu d'observation et de rapidité

Commenter cet article

cailliaux sandra 03/10/2016 09:25

coucou sympa ce jeu ;)

Carine P 04/10/2016 09:21

Ma puce aime beaucoup y jouer, elle devient de plus en plus forte à ce jeu.

Mél Blanc 29/09/2016 15:17

Je l'ai testé en réunion oika oika, j'ai failli devenir folle lol, ça me stresse les jeux de rapidité !
Mais j'adore le principe pour la mémoire c'est top !

Mél Blanc 30/09/2016 15:34

Oui ici ils me mettent la misère au mémo ! pourtant j'ai une bonne mémoire lol

Carine P 29/09/2016 23:11

Avec ma grande c'est le genre de jeu de où elle gagne toujours. Avec la petite j'ai encore mes chance quoique sur un autre elle est très forte aussi.
Mais c'est super aussi pour les plus petit pour apprendre à passer de la carte au réel puis plus tard du tableau à leur cahier (mouais comment ça, le métier laisse des traces même après 6 ans sans être dans une classe avec des élèves ;) )
Bonne semaine!