Quelle contraception après 37 ans?

Publié le par Carine P

On en entend de plus en plus parler, les moyens de contraception ne sont pas tous au top et il en existe un choix assez important. On nous explique bien moins qu'après 37 ans ce choix se réduit sérieusement.

Allez je commence par un article perso où je vais vous parler de moi et la contraception ;) (je ne mets pas les noms des médicaments en entier, c'est volontaire)

Pour commencer, eh bien comme beaucoup d'entre vous je suppose, j'ai pris la pilule, une mini dosée : effi**. J'ai arrêté ensuite pour avoir Mlle C, lors de l'arrêt, mes cycles sont devenus un peu n'importe quoi et surtout de plus en plus long : 35 jours puis 43 et pour finir 45 jours qui a été le bon. Mlle C est ensuite née ;) et comme nous voulions des enfants plutôt rapprochés, j'ai choisi de ne pas prendre de contraceptif avant bb2 et de compter sur l'allaitement pour que les enfants ne soient pas trop proche tout de même. 18 mois d'écart entre Mlle C et Miss L mais pareil avant d'avoir Miss L, des cycles de plus en plus long 42, 53 et 65 jours. J'avoue que j'en ai utilisé des tests de grossesse (et à l'époque, ils n'étaient pas à 1€).

Après 2 enfants, retour à la contraception mais cette fois nouvelle pilule avec Harm**, avec la pilules les cycles redeviennent régulier et tout roule. Puis arrive l'envie d'agrandir la famille. Nouvel arrêt de la pilule, mais ça ne se passe pas comme prévu donc après 3 cycles (réguliers cette fois) retour à 3 mois de pilules. Puis 3 cycles et arrivée de ma Mini J, puis comme pour les grandes, pas de contraception avant Petit K, 20 mois d'écart. 

A la naissance de Petit K, contrairement où pour Miss L j'avais attendu le retour de couche pour reprendre un moyen de contraception, là ne voulant plus d'autres enfants j'ai choisi de prendre la pilule tout de suite. Alors lorsqu'on allaite, à la maternité, on propose (proposait?) un choix entre 2 pilules, toutes 2 micro dosée : Ceraz** ou Micro**. Après m'avoir expliqué que M est gratuite mais pas fiable et que C n'est pas remboursée mais bien plus fiable. J'ai donc choisi C. C n'était donc pas remboursée, j'ai commencé par payer 45€ environ pour 3 mois, puis les génériques commencent à arriver de plus en plus sur le marché et les prix baissent, passant à 15€ pour 3 mois, puis 7€, puis moins de 5€ pour finir par devenir gratuite. Ce qui est top!! Par contre, le fait de passer d'un générique à l'autre, c'est le mal! Eh oui!! Vous ne le savez peut-être pas mais les génériques n'ont pas tous la même composition qui varie peu mais varie. Et après quelques cycles c'est la catastrophe, mes cycles sous pilules deviennent très irréguliers avec de plus en plus souvent des règles qui durent jusque 15 jours et ça revient après 15 jours, bref du grand n'importe quoi.

Je retourne donc chez ma généraliste (ne pouvant avoir de rendez-vous gynécologue avant un long moment). Elle me change la pilule et me prescrit donc la 2eme M, je n'allaite plus mais là surprise, eh oui j'ai plus de 37 ans et donc les autres pilules, patchs... ne sont plus conseillés car ils peuvent causer des problèmes cardiovasculaires. 

Bref, après 37 ans, le choix des contraceptifs diminue très sérieusement. Il reste donc 2 pilules micro dosées, les stérilets, la contraception définitive ou l'implant.

Lorsque je suis retournée chez le gynécologue, on a reparlé de ces possibilités :

  • la pilule M n'est vraiment pas fiable, mon gyneco me la déconseille et me dit même qu'il ne la prescrit plus.
  • les stérilets, je n'en voulais pas jusque là, j'avais une image dans la tête d'un serpent métallique qui se déplace dans le ventre pour manger les spermatozoïdes (ouais une longue histoire entre les cours de bio du collège et une vipère qui mange des tétards, si vous voulez je vous en dis plus en commentaire). Bref, en en reparlant et en voyant à quoi ça ressemble cette image c'est effacée (ou du moins estompée). Il y a donc 3 stérilets, je vous en reparle juste après.
  • le definitif, en plaçant un dispositif qui bloque l'accès au trompes mais qui est donc définitif et franchement pour moi ce n'est pas envisageable, je n'ai pas encore les 40 ans même si je m'en rapproche, que je pense être maintenant trop "vielle" pour avoir un nouvel enfant, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver.
  • l'implant, petit tube qu'on met dans le bras.

Alors le choix diminue très vite, la pilule que je prends est vraiment bof, je ne veux pas de définitif, l'implant ressemble au niveau hormone à la pilule C que je ne supporte pas. Il reste donc les stérilets. Il y en a 3 :

  • celui au cuivre sans hormone, mais je n'y ai pas le droit car j'ai fait une GEU .
  • celui qui contient des hormones M (durée de 5 ans)
  • et celui qui est plus récent et contient moins d'hormones J (durée de 3 ans)

Il y donc presque 1 an j'ai opté pour le stérilet J. Je n'en suis absolument pas satisfaite. J'ai trouvé la pose plus que désagréable et très mal au ventre en rentrant à la maison et depuis ce mal au ventre revient régulièrement. Moi qui n'avait que mal dans le dos lors de la période des règles, je me retrouve avec maintenant toujours les douleurs dans le dos mais également de jolies douleurs dans le ventre (très douloureuse pendant 10 min à certains moment) mais aussi d'autres douleurs dans le ventre lors de l'ovulation. Mes cycles ne sont pas réguliers et j'ai aussi des problèmes digestifs. Bon allez le point positif pour terminer, ça protège bien, pas de bébé en vue et je n'ai quasi plus de règle. Mais bon voilà beaucoup plus de négatif que de positif, alors depuis un bon moment, j'ai bien envie de virer le stérilet.

Mais du coup, je fais comment si je trouve toujours que 4 enfants c'est bien ? Il reste la méthode dite naturelle (ou les méthodes) mais comment choisir? Comment faire? 

Et vous galère ou pas les contraceptifs? Vous aussi vous vous posez des questions?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cailliaux sandra 24/10/2017 14:53

ici pilule que je prends depuis de nombreuses années mais de grosses migraines juste avant l'arrivée de mes règles. Je n'en peux plus, j'ai changé de pilule il y a 3 mois et rien n'a changé. Là j'arrête tout et on verra si ça vient de là ou pas.

Mél Blanc 24/10/2017 14:33

Hello !
C'est simple je n'ai plus le droit aux hormones, j'ai donc un stérilet au cuivre ! Du coup mes règles sont hyper abondantes ! Certes ça fait mal à la pose (et au retrait)
mais pour avoir tester le stérilet aux hormones où j'étais pliée en 2 à chaque fois ... non vraiment heureusement que mon foie est capricieux lol
j'en connais beaucoup qui ont ton âge et qui sont passé au définitif, même si j'avoue moi ça me fait peur !

Chrystolyne 24/10/2017 05:30

Bonjour Carine,

Concernant les méthodes naturelles, vous pouvez trouver des réponses à vos questions en contactant le CLER (Centre de Liaison des Équipes de Recherche sur l’amour et la famille.). Il a pour but de « promouvoir la création d’équipe de recherche se proposant d’étudier les questions relatives à la vie et à l’équilibre conjugal et d’offrir à ceux qui en manifestent le désir des renseignements appropriés » par la diffusion des « Fiches documentaires du C.L.E.R. » ainsi que l’organisation d’un colloque annuel, traitant de tous les aspects de la vie du couple.

plus d'infos : http://www.cler.net/Nous-connaitre/Historique

Ci-dessous, quelques infos que j'ai glanées pour vous vous sur le site du CLER et qui, je l'espère, apporteront des réponses à vos interrogations...

Bonne lecture et belle journée !

INFORMATION ET SUIVI EN PLANIFICATION FAMILIALE NATURELLE :

Vivre la sexualité et la fécondité autrement avec les méthodes naturelles : vous souhaitez découvrir les méthodes naturelles, des soirées d’information vous permettront de comprendre comment fonctionne la méthode d’auto-observation, d’appréhender les difficultés éventuelles, de réfléchir sur les enjeux et les bienfaits pour votre couple.
La Planification familiale naturelle, c’est bien plus qu’une méthode : c’est un art de vivre l’intimité conjugale à toutes les périodes de la vie : avant la première naissance, après un accouchement, en préménopause, après l’arrêt de la pilule…

Elle s’adresse à :
- Toute femme souhaitant découvrir le fonctionnement de son cycle
- Tout couple désireux de vivre à deux la régulation de la fécondité, pour concevoir un enfant, espacer ou éviter une naissance
Un moniteur qualifié vous accompagne dans l’apprentissage de la méthode symptothermique.
Pour trouver un moniteur près de chez vous : www.cler.net ou www.methodes-naturelles.fr
Renseignements /Inscriptions : www.cler.net - cler@cler.net - 01 48 74 87 60

http://www.cler.net/Accompagnement-couples-et-familles/Le-cler-propose/Vivre-notre-fecondite-autrement-avec-les-methodes-naturelles

Informations complémentaires :

http://www.methodes-naturelles.fr/passer-a-laction/reunion-dinformation/ma-reunion

“Les méthodes naturelles sont un vrai plus pour notre vie conjugale et sexuelle.” Bruno et Ségolène


Monique PASQUIER à BESANCON (25) Animateur équipe 3 ans /CCF 06 78 19 07 51

Isabelle BILLARD à ST CLAUDE (39) CCF /Responsable d'équipe 06 32 52 23 18

Denise BESANCON à LONS LE SAULNIER (39) Animateur équipe 3 ans /CCF 06 77 03 84 72

Mme Dominique DESFORGES à TREVOUX (01) Animateur parcours Parents /CCF /Responsable d'équipe 06 30 18 00 28

Dominique MATHIEU à CHAMPAGNOLE (39) Animateur équipe 3 ans /CCF 07 81 42 95 62

Danielle PHILBERT à VESOUL (70) CCF /Responsable d'équipe 06 77 40 25 76

Jean 23/10/2017 12:26

Le préservatif masculin (ou féminin, mais jamais essayé)
Même si c'est moins agréable, c'est forcément mieux que d'avoir mal au ventre.

Tu abordes l'implant dans le bras, c'est quoi ? Tu as eu des informations dessus ?

Chouchou Cendré 20/10/2017 18:57

Je galère aussi niveau contraception... Je suis passée au stérilet en cuivre il y a un peu plus d'1 an et je suis ne pas très satisfaite non plus ! Vivement la contraception côté mecs !!!

GToch 19/10/2017 23:39

Visiblement je n'ai pas encore atteint l'âge critique, mais bon ;)
J'ai posé un stérilet J fin aout et c'est une cata... je compte bien le faire retirer la semaine prochaine...
Entre n°3 et n°4 j'avais un stérilet au cuivre et j'en étais plus que satisfaite. Je vais donc demander à repartir sur un cuivre. Si ça ne marche pas, nous aviserons à ce moment là.
Mais J va vite dégager je ne le supporte plus et mon homme non plus ;)